Une étape supplémentaire à notre périple que nous avons envie de vous faire partager. Notre guide de référence le Lonely Planet nous l’avait bien dit: Les Everglades sont ¨déroutantes¨ appellée le ¨Fleuve d’herbe¨ par ses habitants d’origine, cette région est à la fois marais, marécages, lacs, rivières et prairies entremêlés, pour former une série d’horizons paisibles avec des couchers de soleil à perte de vue et une importante population de reptiles descendants de l’époque des dinosaures. 

 

Et là on vous la fait comme notre ami Jacques le chercheur de trésors nous l’a fait:     ¨Quelle est la différence entre un alligator et un crocodile¨????

Réponse: Hè bien il n’y en a caÏman pas!!!

 

L’espace de quelques jours nous avons changé de peau: nous nous sommes sentis oiseaux tant leurs ballets majestueux s’offraient à nos yeux; pour finalement retomber dans la peau d’êtres humains vulnérables tant les moustiques nous ont mené la vie dure.