...L'état quelque peu nostalgique dans lequel nous nous trouvions en quittant San Francisco  s'est très vite estompé dès que nous avons rejoint le " Seventeen Miles Drive"; puis la route1 longeant la côte escarpée sur la portion nommée "Big Sur"  durant 160km d'une beauté incroyablement sauvage..! L'énergie dont nous avions parfois manqué à cause des chaleurs extrêmes en Utah et Arizona nous est tout naturellement revenue en comtemplant ces paysages à nouveau exceptionnels mais cette fois assortis de la brise et de la vivifiante humidité venant tout droit du Pacifique. L'immensité et la douceur des plages de sable blanc se sont offertes à nous avec cette générosité d'espace à laquelle nous ne sommes pas habitués en Méditerrannée. A notre grande surprise, les villes et stations balnéaires traversées nous sont apparues mieux urbanisées et respectueuses de l'envronnement que sur la côte Est. Quant à la toute proximité du Mexique, elle se fait déjà bien ressentir par le fort pourcentage de population émigrée et l'apport culturel y étant associé; revanche très certainement prise sur les évènements historiques ayant marqués cette région..!