...En quelques mots, en préambule de cette nouvelle publication, on ose dire que l’on se sent tellement bien en Colombie, qu’elle pourrait bien être une terre d’adoption.! C’est un pays accueillant, et son peuple est spontané, ouvert, généreux, charismatique…bref que demander de plus..!?
   Pour autant que nous en soyons encore à nos premiers pas sur ce territoire grand deux fois comme France, nous voyons déjà le 30/12/16 date de fin de notre visa comme une sentence qui ne nous autorisera même pas à fêter la nouvelle année dans ce pays si festif et chaleureux; mais nous n’en sommes pas encore là. Tout s’enchaîne si vite dans la dynamique du voyage que l’on en deviendrait facilement boulimique, aussi il est bon de faire des pauses comme ce fut le cas ces dernières semaines sur le site de parapente de Bucaramanga (être pilote oblige paraît-il..), et ensuite à Barichara où depuis le début du périple des Milav, nous ne nous sommes presque jamais sentis aussi bien : petite commune où le temps semble s’être arrêté, où tout n’est que luxe calme et volupté… nous vous laissons imaginer !!!
   Le Santander est l'un des 32 départements de Colombie, situé dans le nord-est du pays dans la région Andine, sa capitale est Bucaramanga.
Cette région a été touchée par le conflit armé Colombien. Entre 1964 et 2016, le conflit aurait fait 260 000 morts, 45 000 disparus et 6 millions de déplacés et constituerait, selon le sous-secrétaire des Nations Unies pour les questions humanitaires, « la plus grande catastrophe humanitaire de l’hémisphère occidental ».
   Santander occupe dans le pays la quatrième place après Valle de Cauca par son importance démographique et économique. Les principales occupations économiques exercées par les Santandereanos sont l'agriculture, l'élevage, le commerce, le travail dans les mines et les services.