Durant cette partie (du1er semestre de 2018 ) un peu sinueuse de notre périple entre 5 pays, au bout de 5 semaines depuis notre arrivée en Amérique du Sud nous venons de passer notre 3ème frontière entre Sud-Chili et Nord-Argentine par le Paso de Sico et franchi ensuite le col de l’Abancay à 4895m en suivant une longue piste rejoignant la mythique Ruta 40 à San Antonio de los Cobres, pour retrouver avec bonheur la splendide région du Noroeste Argentino où nous sommes passés il y a 9ans déjà.

   Au nord de l’Argentine: les Andes et la Puna. A l’Ouest, marquant la frontière avec le Chili, la chaîne Andine s’étire de la frontière Bolivienne au Nord entre 3000 et 4000m jusqu’à l’Atlantique Sud. Au Nord les montagnes se divisent en deux cordillères parallèles, la cordillère de Salta-Jujena à l’Ouest, et la cordillère Subandinas à l’Est. Elles sont séparées par d’immenses vallées comme le Valle Calchaqiès, dont certaines peuvent être très encaissées portant alors le nom de quebrada comme la quebrada d’Humahuaca. Région où abonde le Cardon cactus réant, et  qui accueille une faune sauvage abondante dont la vigogne, le puma et le condor qui sont des espèces emblématiques. La Puna est un désert nu et froid qui traverse les Andes entre la province Chilienne d’Atacama et la Bolivie. D’immenses lacs salés, des lagunes et des volcans ponctuent ces hauts plateaux.

 …Le valle Calchaquiès et son héritage de la culture Diaguita au passé glorieux, offre des paysages grandioses aux décors déchirés et multicolores. 

De Cachi à Cafayate, l’émerveillement est constant en traversant des Quebradas d’une beauté hallucinante!!! Pour ensuite parfaire ces états seconds dans lesquels la traversée  de ces contrées sauvages nous laissent, les bodégas de Cafayate aux vins  mondialement réputés vous ouvrent leur portes pour de délicieuses  dégustations…C’est alors que les désagréments du trajet entre poussière et cahots s’estompent miraculeusement!!!

…La magie a continué d’opérer pour nous avec la traversée de la Quebrada d’Humahuaca jusqu’à la Quiaca poste frontière avec la Bolivie. Arrivés dans ce secteur le 2 Février date à laquelle est célébré l’hommage annuel à la vierge de la Candélaria, nous avons vécu en direct la ferveur des processions religieuses, l’euphorie et la joie des défilés des Bandas de musiciens et danseurs, et la fierté des cavaliers et cavalières du haut de leur monture durant leur cortège dans leur plus pure tradition.

   Prochaine étape le célèbre carnaval d’Oruro au Sud de la Bolivie.