…Les 3  dernières semaines passées avant le retour en compagnie des copains Nadine et Gérard de St Paul de Vence ont vu notre rythme habituel s’accélérer sensiblement et les temps de farniente et de rêveries prolongées se sont estompés pour laisser place au programme de visites et ballades établi en commun que nous avons honoré avec succès…Nos dernières destinations importantes avec l’une des merveilles du monde qu’est le Macchu Pichu, ont été :
Arequipa, Puno bordée par le lac Titicaca, et Cusco destination finale où nous avons accordé un temps de repos à notre maison mobile jusqu’au mois de Septembre.
- Arequipa: la ville blanche, tient son surnom de la pierre volcanique de la même couleur 
pierre de Sillar utilisée pour ériger ses bâtiments. De nombreux édifices coloniaux y sont à visiter et notamment le monastère de Santa Catalina, petite merveille de l'architecture coloniale, au cœur même de la ville. La visite du musée dédié à la momie Juanita « Jeune fille des glaces » ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Momie_Juanita) nous a apporté de nombreux éléments de compréhension sur les rites et croyances de l’Empire Inca. Trônant tel un puissant géant veillant sur la cité, le volcan Misti confère une vision quasi surréaliste du mirador de Yanahuara surplombant la ville.
D’Arequipa à Puno une piste de 270 kms à travers l’Altiplano nous a rapprochés du mode de vie quelque peu spartiate des bergers et leur troupeaux de Lamas, Alpacas , ou Vigognes; cette même piste  à mis fin à la fiabilité des suspensions du camion que nous avons du faire consolider à l’arrivée à Puno.
- Puno est une ville du sud-est du Pérou, située sur les rives du lac Titicaca. Son port est l'un des principaux du lac Titicaca. Elle est la capitale de la région et de la province de Puno. Sa population est de 100 168 habitants.
Selon la tradition, Puno est le berceau de la civilisation Inca: le premier Inca, Manco Capac, serait sorti des eaux du Titicaca sur les ordres du Dieu-Soleil pour fonder l’Empire Inca.
-Cusco fut la capitale de l'empire Inca (Taxantinsuyu).
La légende veut que la ville ait été fondée au 11ème siècle ou au 12éme siècle par Manco Capac et Mama Ocllo après leur « naissance » dans le lac Titicaca Avant l'arrivée des conquistador, la ville était partagée en quatre quartiers, occupés par les Incas et des ressortissants des tribus de leur empire. Les principaux monuments dataient de l'inca Pachacutec(ou Pachacuti).
On peut encore admirer les murs incas originels dans certaines rues de la ville ou même le temple du soleil Qorincacha de nouveau révélé au monde après le tremblement de terre de 1950. En effet sur les fondations de ce temple avait été bâti le couvent Santo Domingo, fortement endommagé par le séisme.
Après avoir détruit une bonne partie de la ville en 1954 les Espagnols y érigèrent une cathéderale au 16éme siècle
 Les 3 semaines restantes sur la durée autorisée ( suspendue dès notre sortie du pays ) du visa Péruvien nous permettront à notre retour en Septembre d’explorer la partie Sud du bassin Amazonien avant notre passage côté Brésilien.