Nous avons franchi le dernier cap de notre traversée d'Amérique centrale il y a maintenant 2 semaines en passant au Panama.  

La folle exubérance des réserves de biosphère du Costa Rica fut vite oubliée car les nombreux atouts que présente ce nouveau pays ont eu vite fait de nous séduire. 

Nous avons surtout retrouvé une meilleure qualité de contacts avec la population locale en général; le coût de la vie y est mois élevé que chez son proche voisin  le C R, et la beauté et diversité des paysages y sont tout aussi exceptionnelles..!

Nulle embûche ne s'étant jusqu'alors présentée sur cette belle traversée de l'Amérique centrale, nous en concluons que notre bonne étoile n'a pas fait grève... Cependant, nous venons d'apprendre que la frontière entre le Panama et la Colombie serait fermée sur décision du Président Varela dans le cadre de la lutte contre le « narco traffic » dans l'opération appelée « Escudo ».

 Etant à 2 semaines du démarrage des démarches pour le passage du véhicule en Colombie, nous allons rapidement nous tourner vers les instances administratives afin de savoir si cette mesure affectera ou non notre plan de route..? Histoire à suivre..

   Le Panama est le dernier pays d'Amérique centrale, entouré par la mer des Caraïbes,l'océan Pacifique, la Colombie et le Costa Rica.

Il est traversé par le canal du même nom dans sa partie la plus étroite. Ce pays a une superficie comparable à un peu moins du dixième de la superficie du Chili. De par par sa situation dans l'isthme reliant l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, il occupe une situation stratégique.

   Dès le début du du 16ème siècle, l'isthme fut colonisé par l'empire espagnol qui y ouvrit de grandes routes marchandes pour l'or et l'argent du Pérou. Par conséquent, cet emplacement était très bien gardé et fortifié contre les possibles attaques des flibustiers, pirates et autres menaces d'envergure.

Comprise dans la vice Royauté du Pérou puis rattachée à celle de Nouvelle-Grenade, l'ensemble du territoire n'étant à l'époque qu'une région fit partie de la Grande Colombie après la séparation de l'Espagne en 1821.

   Après plus de 3 ans de guerre, un groupe d'indépendantistes discrètement soutenus par les Etats Unis déclara l'indépendance du Panama de la Colombie le 3 Novembre 1903 et la souveraineté des États-Unis sur le canal de Panama(dont la construction fut commencée en 1881 sous l'impulsion de Ferdinand de Lesseps et qui fut inauguré en 1914), par un accord à perpétuité signé la même année. Le Panama a récupéré la gestion du Canal le 31 Janvier 1999. De nombreux troubles sociaux et politiques agitèrent cette république dans les décennies suivantes qui connut des régimes plus ou moins autoritaires.

    Sur le plan économique le Panama possède la plus puissante économie d'Amérique centrale. Le pays doit principalement son essor économique au Canal. La ville de Panama est le plus important centre financier de toute l'Amérique centrale. D'autre part, la taxation y étant faible, le Panama est é comme un paradis fiscal { sujet plus que jamais d'actualité..} La population du Panama est originaire principalement des colonisateurs Blancs et d'esclaves provenant d'Afrique subsaharienne. La population est très métissée : 70 % principalement mulâtre. Les Noirs qui descendent d'esclaves africains représentent 12 % de la population. 10 % sont Blancs; entre 12 et 9 % sont Amérindienne. Les principales tribus indigènes au Panama sont les Guaymí (Ngäbe), les Kuna, les Emberá, les Buglé (Bokota) et d'autres tribus minoritaires.

   L'espagnol est l'unique langue officielle du pays, legs de la colonisation espagnole, mais une partie importante de la population maîtrise également l'anglais, du fait des liens très étroits, tant politiques qu'économiques, entretenus avec les états Unis. Les Espagnols ont converti les indigènes et les esclaves africains et leurs descendants au catholicisme, aujourd'hui encore très présent. Cependant des restes de religion indigène ou africaine existent toujours. Le Panama compte de nombreuses danses d'origine africaine.