Par chance notre séjour dans la Mégapole a été parrainé par notre jeune amie Paulista: Giovanna, que nous avons retrouvée avec joie six ans après sa visite chez nous en France. En véritable citadine, elle nous a guidés et nous a permis de découvrir les différentes facettes de cette immense cité qu’elle affectionne particulièrement, nous permettant ainsi de nous faire notre propre opinion sur les différents modes de vie allant du « banal »  déplacement en hélico, au déplacement de trottoir pour la chambre improvisée pour les moins chanceux…

- São Paulo est une ville du sud-est du Brésil. Avec ses onze millions d'habitants en 2014, elle est la plus grande ville du pays et d’Amérique Latine. C'est également la ville qui compte le plus de lusophones au monde. La région métropolitaine de São Paulo est l'une des plus peuplées du continent américain, avec celles de Mexico  et New York, et la 5ème au monde. Capitale de l’Etat de São Polo — le plus peuplé du pays — et principal centre financier, commercial et industriel de l'Amérique latine, elle est de fait la capitale économique du Brésil.

   Fondée en 1554 par des jésuites portugais, la ville s'est développée grâce à l'or des mines environnantes jusqu'à la fin du !8ème siècle, puis a connu la prospérité grâce à la culture du café et du sucre. Du milieu du 19ème siècle au début du 20ème, elle connaît une forte industrialisation grâce à un afflux d'immigrants italiens, portugais, arabes, allemands et japonais. Au siècle dernier, elle est devenue petit à petit le cœur économique du Brésil, avec son quartier d'affaires autour de l’Avenue Paulista, accueillant la Bourse de São Paulo et des sièges de grandes entreprises brésiliennes et internationales. Son PIB est le plus important d'Amérique latine et de l’hémisphère Sud.

   La ville compte de nombreux monuments, parcs ou musées comme le Mémorial de l’Amérique Latine, le Parc d’Ibirapuera, le Museu Paulista, le Musée d’Art de São Paulo (MASP) ou le Musée de langue Portugaise. Elle accueille également d'importants événements sportifs et artistiques, comme la Biennale d’art, la Fashion week de São Paulo, l’Open du Brésil de tennis et le Grand Prix automobile du Brésil. En 1950 et en 2014, São Paulo a été l'une des villes-hôtes de matchs de la Coupe du monde de football. Chaque année s'y déroule aussi la plus grande gay pride au monde. Enfin, s'y trouvent la plupart des plus grands gratte-ciel du Brésil, dont Mirante do Vale, Itália et le Banespa building.

   Les habitants de São Paulo et de sa région se nomment les Paulistes ou Paulistanos La ville est très fréquemment surnommée « Sampa » par les habitants, et fut parfois appelée la « Cité de la bruine ». Elle est connue pour son climat imprévisible, son architecture - et notamment ses gratte-ciel -, sa gastronomie, ses embouteillages gigantesques et le nombre d'hélicoptères survolant la ville. São Paulo est considérée comme une ville globale, et connaît depuis les années 2000 l'une des plus fortes croissances économiques au monde.

Un grand Merci à Giovanna sans qui cette pause citadine se serait déroulée dans des conditions bien moins confortables.