Nous voici arrivés à la fin de l’étape prévue pour cette portion de périple entre Fortaleza dans le Nordeste Brésilien et Buenos Aires en Argentine. Notre rapide traversée de l’Uruguay (2 semaines) a été des plus agréables malgré un passage assez abrupt vers un climat hivernal hémisphère Sud oblige! Nous retrouvons ce pays 10 ans après notre dernière visite avec cet égal climat de tranquillité,  même sa capitale ne semble pas avoir été contaminée par la course folle des grandes métropoles...

   L’Uruguay est situé au sud du Brésil et à l’est de l’Argentine, dont il est séparé par le fleuve Uruguay qui lui a donné son nom.

La langue nationale est l’espagnol latino-américain. Le nord du pays est fortement influencé par le portugais. D'ailleurs à la frontière avec le Brésil, les locaux parlent le ‘’portuñol’’ frontalier, mélange de portugais et de castillan. 

Le pays a donné au portugais un statut égal à l'espagnol/castillan dans son système éducatif le long de la frontière nord avec le Brésil. Dans le reste du pays, il est enseigné comme une matière obligatoire à compter de la 6e collège/6e année primaire.

Sa capitale est Montevideo, qui est également la plus grande ville du pays avec près de 1,5 million d' habitants sur 3,5 millions au total dans le pays.

Le mode de vie y est européen teinté de cultures guarani et africaine et le niveau de vie est comparable à celui du Chili, si l'on prend en compte l’indice de développement humain.

L'Uruguay était considéré dans les années 1950 comme la « Suisse de l'Amérique » par les Européens. La monnaie nationale est le peso uruguayen.

Avec l'Argentine, le Brésil et le Paraguay, l’Uruguay est un des quatre membres fondateurs  du Marché commun du Sud            ( Mercosur ) dont le siège permanent du Secrétariat administratif est à Montevideo.

L'Uruguay se situe dans la continuité géographique de la Pampa argentine, c’est-à-dire que le pays est principalement constitué de grandes plaines. On trouve aussi des montagnes de faible altitude mais très escarpées. 

Les précipitations sont en général constantes au cours de l'année, ce qui n'empêche pas des périodes de sécheresse ou, au contraire, des pluies très abondantes (selon les années).Avec ses étés chauds et ses hivers doux, le climat en Uruguay est subtropical (moyenne 17 °C) .

L'économie de l'Uruguay est très marquée par l'agriculture et notamment par l'élevage, puisque le pays se trouve dans le prolongement des prairies de la pampa argentine. Suivent l'industrie, principalement agroalimentaire, et le tourisme, qui se développe de plus en plus, ainsi que l’industrie du papier dont la production se fait à partir d’une culture intensive de bois, ces usines de cellulose ont généré un important conflit environnemental avec l’Argentine en raison des rejets dans le fleuve Uruguay

La population de l'Uruguay est essentiellement concentrée sur le littoral, elle est essentiellement urbaine (90,7 %) et vit dans les 20 plus grandes villes du pays, principalement à Montevideo. La majorité des Uruguayens sont des descendants d'Européens arrivés au19ème siècle, dont la plupart étaient originaires d'Espagne ou d’Italie. Toutefois, l'immigration est encore essentiellement européenne, bien que la présence des Latino-Américains a augmenté.

 

 IMG_3677