Pantanal le retour, en saison sèche cette fois..!    Notre retour dans cette région qu'est le Pantanal, n'est pas anodin. En effet lors de notre précédent passage en Mars de cette année en saison des pluies il nous a été impossible de finaliser la traversée de la mythique transpantaneira située dans une zone humide reculée au cœur du Mato Grosso. Nous avons alors  été arrêtés par un ''trop plein'' d'eau à 20 km de Porto Jofre ultime point au bout d'une piste de 140 km jalonnée de 120 ponts avant la confluence de plusieurs  rios permettant la navigation jusqu'à Corumba à la frontière de la Bolivie dans le Mato Grosso do Sul à plusieurs centaines de Km au Sud Ouest du pays. Le ravissement avec la rencontre d'un incroyable foisonnement d'animaux nous a alors  dicté la suite de notre itinéraire avec un retour à distance s'imposant de lui-même quelques mois plus tard en saison sèche. La saison sèche  facilite l'accès à cet écosystème d'une incroyable richesse au delà de certains de ses aspects un peu inhospitaliers...Oui il est vrai, le foisonnement d'animaux y est hallucinant..!! Par chance, les rencontres animales y ont cette fois été encore plus nombreuses avec comme ultime et sublime récompense à la difficulté du trajet l' observation des jaguars. C'est en effet le meilleur endroit en Amérique du Sud pour croiser le farouche Jaguar. Soixante dix spécimens seraient dénombrés dans cette zone  spécifique et 400 s'étendant à l'ensemble de l'état grâce à un programme de protection mis en place pour cet écosystème unique ...Peu d'endroits égalent le Pantanal pour l'observation de la faune sauvage.