…Le Panamá ça nous va..! On tient notre rythme de croisière avec changement de décor environ tous les 3 jours, ou plus si affinités…

 Les petits moments de fraîcheur consécutifs aux averses de ce début de saison des pluies (ce qui en fait sur cette partie de la planète correspond à l’hiver) nous rendent la vie plus facile après de longs mois de chaleur souvent accablante.!!! 
De quoi perdre ses repères, nous allons bientôt passer de l’hiver version été au vrai été bien de chez nous, en rentrant dans le midi de la France. 
Mal habitués lors de notre séjour d’un an aux USA où il était aisé de se réfugier dans des lieux en général surclimatisés pour se refaire; sur tout le bandeau de l’Amérique centrale il faut bien l’avouer c’est souvent l’intérieur des églises (où il ne manquait plus que le cornet de glace pour se croire au paradis)..qui a fait office de refuge bien salutaire. 
Etape souvent incontournable après le « Casado » de 13h  plat du jour de tous les jours de l’année et ce pendant notre lente évolution dans les 5 derniers pays traversés! Hé oui le voyage vous forge parfois un peu malgré vous une personnalité d’opportuniste. Le refrain de la valse des menus à la Française nous tourne déjà dans la tête..!
   Nous savourons nos derniers jours au Panamà où de nombreuses rencontres avec d’autres vagabonds du monde nous ont ont largement permis d’échanger sur nos expériences et  aventures respectives.